Trousse sans couture à l’atelier du collège

Cet article a été mis à jour le 21 septembre 2020.

Mes apprenties couturières étant très nombreuses (j’en avais encore une trentaine mardi dernier), j’ai pensé que ce serait bien qu’elles réalisent chacune une trousse à leur nom afin de mettre leurs petites affaires dedans (une aiguille, un fil, des boutons…).

Réalisation du prototype et création des gabarits

Comme elles ne savent pas encore toutes coudre à la machine, il valait mieux faire quelque chose de simple sans couture. Avant les vacances, j’ai donc cherché ce qu’elles pourraient bricoler avec des chutes de toile cirée et j’ai trouvé ce modèle qui me semblait parfait : https://www.melissaesplin.com/2008/06/poopy-clutch/ J’ai choisi le patron de celle qui a des arrondis et je l’ai adapté pour que la trousse ne soit pas trop grande. J’ai réalisé deux gabarits dans des boîtes de céréales que j’ai photocopiés.

Trousse sans couture à l'atelier du collège - Les Bricoles de Gwenn
Le premier modèle, un peu grand pour l’utilité que j’en avais.

Mise en oeuvre avec les élèves

Les élèves n’avaient plus qu’à découper les gabarits, tracer les contours de leur trousse sur la toile cirée et découper consciencieusement selon les tracés. Ensuite, je leur ai montré comment poser la pression en plastique. Nous avons acheté un lot de pressions et la pince assortie sur Amazon. Elle est très simple d’emploi et les couleurs sont attrayantes. En fonction de la toile cirée, c’est plus ou moins évident à placer bien au milieu et certaines trousses sont un peu biscornues mais dans l’ensemble, je suis assez satisfaite du résultat.

Personnalisation des créations

Enfin, il ne restait plus qu’à décorer et personnaliser la trousse avec des marqueurs permanents. J’ai fait un modèle pour ma collègue et moi afin de leur donner des idées.

Trousse sans couture à l'atelier du collège - Les Bricoles de Gwenn
Les trousses personnalisées avec les marqueurs

J’ai prêté des marqueurs Pilot Pintor que j’avais achetés en grande surface. Je connaissais les feutres Posca et bien, c’est à peu près la même chose. Il y a beaucoup de couleurs mais il faut juste veiller à ce que les élèves laissent bien sécher l’encre. Dès que les trousses sont sèches, je vous ferai une photo afin de vous montrer le résultat.

Pour la semaine prochaine, je leur ai demandé d’apporter des chaussettes et 20 pinces à linge pour réaliser des tawashis. Je vous en parle samedi prochain!

Trousse sans couture à l'atelier du collège - Les Bricoles de Gwenn
Le premier modèle, personnalisé avec du vinyle à paillettes de Centrakor
Partager cet article :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Participez à la conversation :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Vous êtes actuellement hors ligne 😥